Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Mardi

    P1020681.JPG

    P1020727.JPG

    tumblr_lfyiv080791qg2grko1_1280.jpg

    Roland-Garros-Jour-2-600x450.jpg

    Un regain de motivation et de bonne humeur du au beau ciel bleu // tenue du jour bonjour (les rayures, ma lubie du moment) // Pause glace (Ben&Jerry's est mon ami) // devant Roland Garros en direct de mon PC (à défaut de pouvoir y être en vrai) (en passant, super chouette la possibilité de changer de courts juste en un clic).

    Lien permanent Catégories : Melle C & les photos, Melle C & ses blablas existentiels, Mode & Futilités vestimentaires 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Produits de beauté

    J'ai toujours été fascinée par le maquillage et les produits de beauté, le pouvoir qu'ils sont supposés avoir, leur esthétisme aussi. Si on les nomme "produits de beauté", c'est bien pour une raison!

    Je pourrais passer des heures à traîner dans les rayons du Sephora pour observer les nouveautés, à lire des blogs beauté présentant les produits à la mode ou à visionner des vidéos sur Youtube (j'adore les vidéos de Lisa Eldridge et des soeurs Pixiwoo) dans l'espoir d'apprendre enfin à me maquiller correctement ou juste pour le plaisir (les vidéos de Lisa Eldridge ont un je-ne-sais-quoi d'apaisant). Evidemment, en admirant les miracles opérés par les produits présentés, le désir naît de les posséder, ou du moins d'en acquérir quelques uns (d'où mon acquisition des pinceaux Sigma par exemple).

     

    Au fil du temps, j'ai décidé de me constituer une sorte de listes d'indispensables de produits que j’utiliserais au quotidien, simples et faciles à manier, et au résultat probent. Je suis encore très loin du compte mais j'avance doucement.

    Je n'ai toujours pas trouvé le fond de teint parfait par exemple. J'utilisais le fond de teint Prolumière de Chanel, que je trouvais vraiment bien, son seul défaut étant son prix, malheureusement il a été discontinué. J'ai dans l'optique d'acquérir le Vitalumière de la même marque pour l'hiver prochain, mais en attendant, j'aurais bien été tentée d'essayer un fond de teint poudre de chez Bare minerals ou pourquoi pas une BB crème dont je ne cesse d'entendre vanter les mérites.

    Etant toujours rongée par l'hésitation (fond de teint poudre, liquide ou bb cream?), j'ai pour l'instant décidé de remettre ce choix cornélien à plus tard et ne porte donc aucun fond de teint. A la place j'ai opté pour un correcteur que j'utilise localement sur les imperfections, histoire d'unifier quand même un peu le teint, agrémenté d'une poudre pour fixer le tout.

    J'ai récemment acquis le Boiing de chez Benefit, dans la teinte 4, sur les conseils d'une vendeuse. Il est vraiment très efficace et camoufle vraiment ce qui doit être camouflé, et tout ceci de manière très naturelle. A titre de comparaison, il est beaucoup plus couvrant que la Touche éclat d'Yves Saint Laurent par exemple. Son prix est raisonnable (23 euros chez Sephora) et il a l'avantage de présenter plusieurs teintes pour convenir à différents types de carnation, notamment les peaux noires et métisses.

    P1010805.JPG

    Correcteur Boiing de Benefit teinte n°4 / Pinceau Sigma F70 Concealer

     

    La vendeuse m'avait conseillé de toujours poudrer après avoir utiliser le Boiing, pour bien le fixer et empêcher qu'il ne migre, ce que je fais donc.

    J'utilise la poudre universelle compacte de chez Chanel, dans la teinte doré. Je l'aime beaucoup. Même si elle a un coup certain, elle dure vraiment très longtemps (je dois avoir la mienne depuis au moins deux ans et j'ai l'impression qu'elle ne va jamais se finir) et elle fait bien son travail. J'aime beaucoup le fait qu'elle soit compacte, facile à transporter et qu'elle offre donc la possibilité de faire des retouches au cours de la journée, même si honnêtement, une fois la poudre déposée le matin, je ne fais aucune retouche, ce qui révèle, j'imagine, un de ses autres atouts, celui de durer toute la journée. Le jour où elle sera enfin finie, je la rachèterai sans aucune hésitation.

    P1010815.JPG

    Poudre universelle compacte Chanel teinte Doré / Pinceau Sigma F30 Large powder

     

    Il y a un autre produit que j'aime beaucoup utilisé, c'est le blush. Cela donne instantanément bonne mine, cela apporte un peu de couleur et structure le visage. Celui que j'aime le plus utiliser vient de chez Guerlain. Je l'avais choisi parce que je le trouvais très beau, autant le contenant que le contenu. Il a l'avantage d'être bien pigmenté, plus pigmenté qu'un blush de chez Bourjois par exemple, et il donne un joli rendu sur les joues. La teinte que je possède est la teinte n°5 "Rose plein vent". J'ai très envie d'aller tester les blushs de chez Nars (le fameux blush "Orgasm" sera très certainement mon prochain achat) et de chez Mac.

    P1010811.JPG

    Blush Guerlain, teinte n°5 Rose plein vent / Pinceau Sigma F40 Large angle contour


    Finalement, le fard à paupières. Je n'en mets pas tout le temps, mais lorsque c'est le cas, j'aime beaucoup utiliser des couleurs assez naturelles, qui illuminent et mettent en valeur le regard. Mes deux fards à paupières préférés viennent de chez Mac. Mac a l'avantage de présenter une très grande palette de couleurs, très pigmentées. J'ai l'intention d'en acquérir plus dans le futur, les couleurs sont tellement belles. Mes deux fards préférés pour l'instant sont les deux ici présents, "Bronze" et "Love to love".

    P1020444.JPG

    Fards à paupières MAC, teintes Bronze et Love to love


    Voilà pour mes quelques indispensables beauté.

    Lien permanent Catégories : Melle C & les produits de beauté 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Instantanés ♥1

    J'ai redécouvert l'application Poladroid, que j'avais beaucoup aimée à sa création et dont j'avais fini par me lasser, et je me suis amusée à transformer certaines de mes photos.

    poladroid

    poladroid

    Lien permanent Catégories : Melle C & les photos 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Eddie Redmayne's week

    La semaine dernière fut fortuitement placée sous le signe d'Eddie Redmayne. Le connaissez-vous? C'est un jeune et talentueux acteur anglais aux taches de rousseur vraiment,  vraiment séduisantes.

    eddie redmayne,my week with marilyn,birdsong,tess

    Je l'avais découvert pour la première fois dans la mini série Les piliers de la terre qui était passée il y a quelques semaines, mois (?), sur France 3. J'étais tombée par hasard dessus lorsque je cherchais quelque chose à mettre en fond pendant que j'écrivais des fiches de révision et j'avais commencé à regarder parce que Matthew McFayden, que j'avais beaucoup apprécié dans Pride and Prejudice, faisait partie du casting. Et j'ai continué à regarder grâce à Eddie (Matthew McFayden en moine me faisait bizarrement moins rêver!). L'histoire en elle-même était assez intéressante, les luttes de pouvoir entre L'Eglise et la monarchie en Angleterre qui se cristallisent autour de la construction d'une cathédrale.

    eddie redmayne,my week with marilyn,birdsong,tess

    En flânant sur internet, j'avais entendu parler  de Birdsong, une autre mini série de la BBC diffusée en janvier, dans laquelle Clémence Poésy tenait un des rôles principaux, et dans laquelle bien évidemment Eddie Redmayne jouait. J'ai vraiment beaucoup aimé cette série en deux parties, sur fond de première guerre mondiale, qui raconte l'histoire d'amour passionnée entre le jeune anglais Stephen Wraysford (Eddie Redmayne) et Isabelle Azaire, une femme française mariée (Clémence Poésy). Les décors sont magnifiques, et le jeu d'Eddie est impressionnant, passant du jeune homme  de vingt ans naïf et amoureux au soldat de dix ans plus âgé marqué et ravagé par la guerre. Une très bonne surprise donc.

    eddie redmayne,my week with marilyn,birdsong,tess

    J'ai ensuite visionné My week with Marilyn qui traite de la rencontre du jeune Colin Clark (Eddie Redmayne) avec Marilyn Monroe (Michelle Williams) lors du tournage du film Le Prince et la danseuse. J'ai réellement été impressionnée par Michelle Williams très convaincante en Marylin Monroe, j'avais même du mal à la détacher de la vraie Marylin Monroe, du moins de l'image que j'avais d'elle. J'avais entendu beaucoup de bien de ce film, et je comprends beaucoup mieux pourquoi maintenant, de plus,  le casting du film est vraiment une raison supplémentaire de le voir, avec notamment la présence de Judi Dench et Kenneth Brannagh.

    eddie redmayne,my week with marilyn,birdsong,tess

    J'ai finalement regardé Tess of the d'Ubervilles, une autre adaptation de la BBC (une semaine très BBC en fin de compte), avec Gemma Arterton dans le rôle de Tess. Gemma Arterton y est vraiment magnifique, lumineuse. C'est marrant, je ne me souvenais pas d'elle comme cela après l'avoir entraperçue dans le dernier James Bond et dans la mini série Lost in Austen  où elle ne m'avait pas marquée plus que cela, mais dans cette adaptation là, elle m'a largement fait oublier la version de Nastassja Kinski.

    Une très bonne semaine donc!

    J'ai vu qu'Eddie Redmayne avait accepté le rôle de Marius dans la nouvelle version musicale des Misérables, aux côtés d'Anne Hathaway (Fantine) et Hugh Jackman (Jean Valjean), qui doit sortir cet hiver. Je suis curieuse de voir ce que cela va donner.

    Lien permanent Catégories : Melle C & les films, Melle C & les séries 2 commentaires Imprimer Pin it!