Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Hiiiiiiii!!

    Et là vous vous demandez pourquoi je suis totalement hystérique!

     

    Parce que...

     

    CA:

    DSC01356.JPG    DSC01355.JPG

     

    Un POLAROID!!!

    Le truc dont je vous soûle parle depuis des mois (enfin non des semaines parce que mon blog n'est pas aussi vieux!)!!!

    Enfin en ma possesion!!

    ... Enfin presque!

    C'est ma petite soeur qui l'a trouvé hier matin lors de la foire aux croûtes annuelle du patelin de mes parents. Bien sûr, dès qu'elle l'a eu en sa possesion (pour 5 euros, neuf. Encore mieux qu'Ebay!!), elle m'a téléphoné complètement surexcitée. J'ai évidemment immédiatement demandé qu'elle m'envoie des photos de la bête en attendant de pouvoir bientôt faire joujou avec.

    Donc nous avons un polaroïd.

    Problème: il est à ma petite soeur...

    Et je doute qu'elle me le file comme ça sans rechigner... J'ai réfléchi à ce que je pouvais lui offrir en échange pour qu'elle me le donne bien gentiment (lui faire ses devoirs, lui passer ce gilet qu'elle adore, lui promettre de lui en racheter un bientôt...), mais non, rien à faire, elle est dure en affaires! J'hésite à faire jouer mon droit d'aînesse, bref la raquetter ;-)). Ca a marché une fois cette année, elle m'a gracieusement offert son Ipod... Arrêtez, je vous entend tout de suite dire que je suis une grande soeur indigne, mais en vrai de vrai, d'une, elle a déjà un MP3, et de deux elle a eu pour son bac, un nouvel Ipod encore plus perfectionné, genre 80 giga de mémoire, bref le summum des Ipod actuels, et en plus, c'était contre beaucoup d'aide en philo (grâce à moi, elle est passé d'une moyenne en dessous de 10 à une des meilleures moyennes de la classe... (Ca a fait plaisir aux parents pour le bulletin. Bizarrement, mes conseils n'ont pas beaucoup fonctionné pour le bac...  De toutes façons, c'est de la philo... très aléatoire...). Donc pour le racket, finalement, je ne sais pas laquelle des deux a été la plus gagnante... Ah, c'était beaucoup plus malléable ces petites choses quand c'était jeune!! :-))

    Bref, elle a un polaroid et j'espère qu'elle me laissera bien m'amuser quelques fois avec. De toutes façons, pour assurer le coup, je vais lui offrir du papier photo, elle n'en a pas encore (noooooon, je ne fais pas du tout des cadeaux intéressés! ;-)), avec ma paye des ménages :-)), et elle sera OBLIGEE de me le laisser quelques fois.

     

    Donc attendez vous à avoir très prochainement sur ce blog un déferlement de chef-d'oeuvres polaroïques portant ma signature, qui seront sûrement très, comment dire, vagues, subtils, profonds, (incompréhensibles), comme les oeuvres d'art de tout jeune artiste! :-))

    J'ai hâte!!

    Bonne journée! 

    Lien permanent Catégories : Melle C & ses blablas existentiels 4 commentaires Imprimer Pin it!
  • Summer polaroid

    C'est ce que j'ai tapé dans le moteur de recherche de Flickr. Je n'aurais pas dû si je n'avais pas voulu rester des heures devant les photos de  Yusuke Morino, Abrietta et Sea Pea, le premier, un japonais, la seconde, une américaine et la dernière, une anglaise.

    Rien de tel pour dire adieu à l'été définitivement...

    et dire bonjour à l'hiver comme il se doit. Ce sont donc les dernières photos relatives à l'été que vous verrez sur ce blog avant un long moment, du moins jusqu'à l'été prochain!! (ou comment fidéliser un lectorat! ;-)).

    2812132527_734a86135a.jpg
    2812981890_8fd69d10e3.jpg
    2812139957_e1b25918b0.jpg
    Photos: Yusuke Morino
    173552631_384a5460c3.jpg
    Photos: Abrietta
    Malhereusement, je n'ai pas réussi à mettre dans ce billet des photos de Sea Pea, mais vous pouvez aller les voir en cliquant sur son nom. Allez voir, elles en valent vraiment le coup!
    Bonne journée
    Lien permanent Catégories : Melle C & les photos 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Cendrillon intérimaire

    Comme beaucoup d'étudiants, je suis inscrite dans une agence intérim où j'accepte des missions à l'occasion (inventaires le plus souvent), principalement quand j'ai besoin de sous.

    836150332_151114579d.jpg

    Cette semaine, j'ai accepté pendant 2 jours d'être agent de nettoyage (femme de ménage quoi!) dans un campus que je ne connaissais pas, et franchement, ça a été la cata! C'est clairement une expérience que je ne renouvellerai pas!

    D'une, il fallait se lever aux aurores. Les vraies aurores!! Pas neuf heures du mat', non! mais cinq heures!! Très dur pour une fille comme moi qui n'est pas du tout du matin!! Pour aller bosser à 6h00. Bon, je me disais que c'était pour une bonne cause (l'enrichissement de mon aimable personne ;-)) et que ça valait donc le coup.

    De deux, la chef était infecte, et je me suis demandée sérieusement si ce n'était pas son petit plaisir quotidien de se défouler sur les intérimaires... (Apparemment, je n'étais pas la première intérimaire avec qui ça se passait mal. En plus de cela, elle n'est pas très aimée, en fait pas du tout, par les femmes de ménage qui travaillent sous ses ordres).

    Déjà, rien qu'en entrant dans le bus, mes futures collègues m'ont mise en garde et souhaité bon courage, "sans vouloir me faire peur". Ca commençait bien...

    Arrivée sur place, la chef, celle-qu'on-doit-redouter, m'explique à peine ce que je dois faire et où je dois travailler. Alors, forcément après avoir fini les bureaux à un étage, je me suis perdue dans le second... mais c'est immense aussi!! Bien sûr, ma "charmante" chef s'est fait un plaisir de me le faire remarquer! Et à la fin du premier jour, j'étais connue comme la jeune intérimaire qui s'était perdue dans les locaux... et qui avait renversé ses seaux! (oui, parce qu'énervée après sa remarque, en poussant mon charriot, super lourd, toute seule, les portes à battant se sont refermées dessus et ont entraîné les seaux... Ca a bien fait rire les femmes de ménage qui sont venues m'aider à réparer mes bêtises parce que ça faisait longtemps que ça n'était pas arrivé et que ça avait mis un peu de piment dans leur matinée.).

    Bref, à la fin de cette première journée, je n'étais plus autant motivée pour revenir...

    Le deuxième jour, ce n'était pas mieux pour autant parce que la chef m'avait dans le colimateur. Heureusement, une femme de ménage m'a prise sous son aile et j'ai fait le ménage avec elle. La première partie de la mâtinée s'est bien passée, essentiellement parce qu'on était loin d'elle, à nettoyer des classes. Par contre, la deuxième partie, franchement c'était horrible. Elle venait tout le temps faire des visites surprise pour voir où on en était, nous filer un coup de stress, faire des remarques désagréables.

    Une remarque qui m'a vraiment hallucinée, c'est quand après avoir demandé qui avait passé la serpillère dans telle salle (ce n'était pas moi, mais ma collègue. (Elle avait l'air d'ailleurs assez déçue de ne pas pouvoir me lancer une remarque acerbe au passage)), elle a dit que le sol était trop mouillé... sachant que le sol venait d'être fini de lessiver une minute auparavant...

    Franchement, les gens cons comme un manche à balai, ça m'exaspère!

    En plus, un truc qui m'a agacé, c'est la vitesse à laquelle les informations se propagent. Comme ce type qui travaillait dans un des bureaux dont on devait s'occuper et qui se fait un plaisir de donner son avis et de venir aux nouvelles pour savoir tout sur l'intérimaire qui s'est perdue dans les couloirs. Pas de chance pour lui, j'étais avec la femme de ménage auprès de qui il est venu chercher des infos (Vous auriez dû voir sa tête, c'était trop drôle!!) (Sérieusement, il a rien d'autre à faire que de ragotter??) (Bizarrement, il s'était mystérieusement éclipsé quand j'ai dû venir passer un coup de balai dans son bureau. Lâcheté, quand tu nous tiens...) (dernière parenthèse: en plus vous auriez dû voir le foutoir et la saleté dans son bureau: Incredible!! sachant que les bureaux sont nettoyés tous les jours... alors je trouve que cette personne était très mal placée pour faire des réflexions!).

    Une autre chose qui m'a interpellée: le regard des gens qui changent. Enfin, ça dépend des personnes... C'est dingue, dès que je suis entrée dans l'uniforme de la femme de ménage, je suis passée du statut de fille qui fait de bonnes études à celle qui ne fait QUE nettoyer les toilettes et les bureaux, et bizarrement, je n'ai plus eu le droit à la même considération, genre des gens qui détournent le regard pour ne pas te dire bonjour... Assez étrange et très révélateur de la personnalité de quelques uns... Comme si faire des ménages était honteux. Après tout, c'est un travail comme un autre!

    Toujours est-il, qu'à la fin de la mâtinée, elle m'a tendu ma feuille de présence, m'a dit que le ménage, c'était vraiment pas mon truc et basta. D'un côté, ça m'a rassurée car je me suis dit que je ne finirai sûrement pas à sa place!

    Dans tous les cas, cette expérience aurait été salvatrice et enrichissante: Elle ne m'a jamais autant motivée à poursuivre mes études! Et elle n'a fait que grandir mon admiration pour les femmes de ménage, parce que, franchement, c'est vraiment pas facile du tout comme travail!!

    PS: pour terminer ce billet révélateur d'un énervement certain, je finis par une petite note plus légère en vous mettant une chanson d'un groupe que j'adore, Interpol (oui, car, ce n'est pas parce que je suis énervée que je ne pense pas à vous mettre de la bonne musique dans les oreilles! ;-))

    Lien permanent Catégories : Melle C & ses blablas existentiels 5 commentaires Imprimer Pin it!
  • Internet-holic...

    A mon grand désespoir, je crois que je vais devoir limiter mon temps passé sur internet...

     En effet, j'y reste beaucoup trop longtemps (problème d'avoir une connexion adsl) et la liste de blogs que je visite plus ou moins régulièrement s'allonge de jour en jour. Résultat: mes cours en pâtissent un peu, parce que le soir, en rentrant à 20h, plutôt que d'ouvrir mes cahiers, je préfère allumer mon ordi parce que je suis trooop fatiguée. Et le matin, c'est un peu la même chose, je me lève tôt, mais le temps de vérifier mes mails, mon facebook, mes blogs préférés..., l'heure tourne, il faut déjà partir pour la fac et la relecture de mes cours n'a pas spécialement avancée...

    2639304074_9cb334872b.jpg

    En plus je passe de plus en plus de temps sur Flickr à admirer des photos toutes plus belles les unes que les autres et notamment celles de Katerina Tokidoki, et blogs comme blogs photos, dès que je commence  à en visiter et apprécier un, il faut que je reprenne tout depuis le début (j'aime bien voir l'évolution du blog et tout comprendre, c'est comme de commencer un livre par le début et non par la fin au final), ce qui peut durer des heures.

     2633440405_98100a21f0.jpg

    photos: Katerina Tokidoki (qui ont quasiment toutes cet effet passé, vieilli, que j'adore)

    Et ne parlons pas des blogrolls, parce que générallement, après avoir fini de lire le blog en entier, je m'intéresse aux blogs référencés à côté, et générallement, je tombe sur des blogs bien sympas eux aussi, et il faut évidemment que je les reprenne depuis le départ, et là encore ça peut durer des heures...

    En plus, les blogs sont actualisés quotidiennement, ce qui fait que je suis "obligée" de les suivre aussi quotidiennement...

    Enfin bref, vous voyez le problème...

    Il faut que je retourne à une utilisation RAISONNALE de ce cher internet, donc si dans les prochains jours vous pouviez écrire des choses moins passionnantes, ce serait super chouette ;-))

    Lien permanent Catégories : Melle C & ses blablas existentiels 6 commentaires Imprimer Pin it!
  • Chanson de la semaine: Broken social scene, Stars and sons

    J'ai découvert le groupe canadien Broken social scene un peu par hasard, quand je me suis un peu plus intéressée aux groupes canadiens après avoir entendu Arcade Fire et Stars, assez tardivement en fait sachant que ce groupe existe depuis 1999 (merci Wikipedia! :)), et j'ai tout de suite adoré. Du rock, indépendant qui plus est (j'avoue, j'aime bien faire partie de ceux qui n'écoutent pas exactement la même musique que tout le monde, qui écoutent la musique qui ne passe pas forcèment tout le temps à la radio, voire pas du tout (j'ai l'impression d'avoir du goût! ;-)), faire partie des connaisseurs... même si j'ai encore de grandes lacunes à combler!), des chansons toutes plus géniales les unes que les autres, bref, tout pour me séduire.

    Evidemment, il fait partie de la looongue liste des groupes que je veux voir en concert.

    Aujourd'hui donc, Stars and sons, en live, extrait de leur album You forgot it in people.

    PS: vous n'imaginez pas à quel point c'est dur de trouver une vidéo de qualité, en live, d'une chanson bien précise, et en entier. Je n'ai pas arrêté de pester contre les cameramans amateurs qui filment comme des pieds, sachant que je déteste rester le bras pendu avec mon appareil, voire que ça m'agace que les personnes devant moi le font, m'empêchant d'apprécier le concert... mais je suis quand même bien contente quand même que ces personnes justement le fassent à ma place et qu'elles balancent généreusement leur vidéo sur le net!!

    Ici, une vidéo ambiance concert, avec un très bon son, mais avec la tête parfois du type devant, plus grand (forcèment) qui empêche de temps en temps de voir la scène en entier... Ambiance concert quoi...

    Lien permanent Catégories : Melle C & sa playlist 0 commentaire Imprimer Pin it!